Conseil économique social et environnemental local (CESEL) : une instance pas si démocratique

Intervention de Floraine Cordier, conseillère municipale du Collectif, lors du Conseil Municipal du 8 octobre 2020.

« Je voudrais réagir, Monsieur le Maire, sur le mode de désignation des membres du CESEL. Vous assurez garantir la représentativité des classes socio-professionnelles par le mode de désignation, mais qu’en est-il de la représentativité des diverses sensibilités politiques ? La remarque est la même pour la désignation des conseils de quartier, pour lesquels, sur 19 membres, seulement 4 sont choisis par la population isséenne.

Vous assurez dans le dossier central du dernier point d’appui être engagé depuis longtemps dans une démarche de démocratie participative. Mais la démocratie, ce n’est pas la consultation de son camp politique. La démocratie, c’est d’assurer la cohabitation sur un même territoire de citoyens aux sensibilité diverses, aux besoins différents, aux priorités divergentes. 

Alors je vais distinguer quatre niveaux de participation citoyenne. Le premier, celui que vous avez mis en place, c’est une consultation restreinte. C’est déjà un premier pas. Mais en 2020 quand même l’étape d’après, c’est la consultation de toutes les sensibilités. Peut-être que ce sera la nouveauté des Conversations Citoyennes, je n’en sais rien, nous avions demandé au dernier conseil municipal à pouvoir être associé à la définition de la méthodologie mais nous n’avons pas eu de retour. Puis, on a la question de la participation citoyenne, sur lequel les budgets participatifs ont apporté une amélioration, mais comme il est précisé dans le dossier ça ne concerne que des petites améliorations du cadre de vie. Mais le vrai sujet de ce début de décennie en terme de démocratie, ce sera celui de la co-décision avec les citoyens, pas pour la gestion bien sûr mais pour ce qui touche aux transformations de la ville. En rester à des actions purement consultatives ne suffira pas à étancher la soif de participation citoyenne.

En attendant d’y arriver, il faut absolument libérer le mode de désignation des instances consultatives. Vous y gagnerez nettement en transparence, et je ne vois pas de crainte à avoir : vos politiques reflèteront tout simplement mieux la diversité des citoyens de votre commune.

Merci pour votre attention. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s